top of page

DESCRIPTION DE L'ÉGLISE

50341E20-4256-4804-8FA3-B4989D1276DE.JPG

L’église Saint-Quentin est une église de village. Élevée en hauteur, entourée du cimetière, elle a été beaucoup remaniée.

Construite au XIIe siècle, elle était alors plus petite : le chœur actuel et le clocher n’existaient pas. En témoignent encore des morceaux de murs en bas du clocher et la cuve des fonts baptismaux. Au début du XVIe siècle, elle est transformée et un nouveau mobilier est installé. Le clocher est modifié plusieurs fois.

La Révolution de 1789 et ses idéaux provoquent de nombreuses dégradations à Wirwignes comme dans tout le Boulonnais.

De nombreux travaux sont engagés par les desservants et les municipalités après la période révolutionnaire mais c’est l’Abbé Paul-Amédée Lecoutre qui donne à l’église sa physionomie et sa décoration intérieure actuelles, reflet de son époque et de son pèlerinage en Italie et en Terre Sainte.

De 1863, date de sa nomination jusqu’à sa mort en 1906, il consacre son temps et son esprit à l’église : pavage en marbre des sols et des murs, agrandissement par la construction de huit chapelles, autels des nouvelles chapelles, création et pose de vitraux, surélévation de la nef à hauteur du chœur et du clocher, charpente neuve, sculpture de la chaire, du confessionnal, sculpture des lettres en cul-de-lampe des chapelles, des chapiteaux des colonnes, sculpture des statues de la nef et du chœur, du labyrinthe de la chapelle du Cœur-Immaculé de Marie, sculpture du chemin de croix en bas-relief, sculpture des statues extérieures des pignons des chapelles, peinture des plafonds, modification et surélévation du clocher.

En 1906, l’Abbé Lecoutre se consacre à la peinture de l’arc triomphal : il tombe de l’échafaudage, laissant la phrase en cours inachevée.

S’il a fait appel à des professionnels pour cette œuvre colossale, l’Abbé Lecoutre s’est fait tailleur et sculpteur de pierre et de bois et est l’auteur de la plupart des objets classés au titre des Monuments Historiques en 1982.  

Il a donné à l ‘église un décor naïf, plein d’imagination, rare dans les édifices religieux et qui contraste avec sa sage apparence extérieure. 

PLAN DE L'ÉGLISE

IMG_3965_edited_edited.png

LA CHAIRE

Base chaire église Wirwignes .JPG

LE CONFESSIONNAL ET LES PORTES LATÉRALES

7472F82E-396E-41C8-A54B-9D691DAEA2DD.JPG

LE MAITRE-AUTEL ET LE RETABLE

Maitre autel.JPG

LES MOSAÏQUES

IMG_3428.HEIC

LES VITRAUX

9B087A3A-EEA6-4800-AB10-A71AF7F8C9F1.JPG

LES DÉCORS PEINTS

251E86C0-23BF-48DD-91A7-88907AFE6D0D.JPG

LES STATUES

LES TEXTES SACRÉS

AF6D62E7-4D5F-4A94-BB60-A6C6EADF15F4.JPG

LE CHEMIN DE CROIX

Chemin de croix pour panneau .JPG

L'ARC TRIOMPHAL 

Arc triomphal.jpg

CHAPELLE DU SACRÉ-COEUR DE JÉSUS

F1B79D55-7A82-4792-9E9D-9DE724BB0D3F_edited.jpg

CHAPELLE SAINT-JOSEPH

IMG_3491_edited.jpg

CHAPELLE SAINTE-ANNE

C7E5B8B9-274C-4F8F-A296-74E5FD0FB1FC_edited.png

CHAPELLE SAINT-QUENTIN

DC104B26-B36C-4240-9F4C-E75A826748A3_edited.jpg

GROTTE DE LOURDES

445F973C-2146-4F4F-8D7D-2B82A41498DD_edited.jpg

CHAPELLE SAINT-ANTOINE
(anciennement du Coeur Immaculé de Marie)

IMG_3811_edited_edited.jpg

LA TOMBE DE L'ABBÉ LECOUTRE 

D41B5A71-9EAD-485F-B39F-FDD0DC4D0C79.JPG
bottom of page